PhotoPaysage – Débattre du projet de paysage par la photographie


L’ouvrage regroupe les textes ou interventions de 18 chercheurs, photographes, paysagistes. Il est placé sous la direction de Frédéric Pousin, architecte, directeur de recherche au CNRS au sein de l’UMR 3329 Architecture, urbanisme, société (AUSser).

Réalité éminemment subjective, objet vivant et évolutif, le paysage reflète aussi à travers ses mutations les transformations de la société. Ancré historiquement dans l’art des jardins, le projet de paysage a rencontré plus récemment de nouvelles échelles avec l’aménagement des villes et des territoires, suscitant argumentations et débats. Dès ses origines, la photographie a été associée au paysage pour le documenter, témoigner de ses évolutions, le promouvoir, le défendre. Le rôle de la photographie est bien sûr variable en fonction des contextes culturels et des périodes historiques et renvoie à des situations de commande variées.

Cet ouvrage se propose d’explorer pour la première fois les liens complexes tissés entre photographie et projet de paysage. Faisant suite à un projet de recherche collectif mené durant trois années, il cherche à évaluer le rôle joué par la photographie dans la fabrique du paysage et sa contribution au débat.

Neuf essais reflètent l’enquête croisée menée entre chercheurs nord-américains et français à travers certains moments historiques et quelques démarches représentatives. Ils analysent la diversité des pratiques et de contexte, démarche d’auteur ou commandes. L’approche universitaire est complétée par la restitution de tables rondes réunissant paysagistes et photographes autour de leur collaboration et par la présentation de cinq portfolios, où le discours visuel éclaire la rencontre d’un projet photographique avec un projet de transformation du paysage.

 

SOMMAIRE

  • – Jalons pour une approche interculturelle, par Frédéric Pousin
  • – Nouvelles perspectives sur la photographie des parcs nationaux américains, par Tim Davis
  • – L’année 1994, une décennie de missions photographiques au sein des institutions de l’aménagement du territoire, par Raphaëlle Berto
  • – J.B. Jackson, la photographie et l’essor des études du paysage culturel, par Chris Wilson
  • – Ordre et ambigüité, le paysage urbain dans Landscape, le magazine de J.B. Jackson, par Bruno Notteboom
  • – Voir, c’est croire/les apparences sont trompeuses. La photographie dans la pratique de l’architecture paysagère américaine, 1950-2000, par Laurie Olin
  • – Les discours photographiques de Gilles Clément, par Frédéric Pousin
  • – Du photoréalisme au post-photographique, les paysages imaginés du bureau Bas Smets, par Marie-Madeleine Ozboda
  • – Quand la photographie se mêle du projet de paysage, Gérard Dufresne et Alain Marguerit : trente années de collaboration, par Sonia Keravel
  • – Après Strand, anatomie d’un projet photographique, par Franck Michel
  • – Table ronde autour des photographes Alexandre Petzold, Edith Roux, Geoffroy Mathieu, Bertrand Stofleth et des paysagistes Pascale Hannetel, Valérie Kauffmann, Catherine Mosbach, avec Marie-Hélène Loze, Raphaëlle Bertho, Sonia Keravel, Cristian Ross et Frédéric Pousin
  • – Portfolio : le parc du peuple de l’herbe/Alexandre Petzold ; Scalo farini/Edith Roux ; Principe de ruralité/Geoffroy Mathieu ; Rhodanie/Bertrand Stofleth ; Maintenir et laisser faire, la culture matérielle à l’œuvre à Taos, Nouveau-Mexique/Debora Hunter

Format : 19,5 x 25,5 cm à la française. Broché, couverture à rabats. 256 pages. Impression en couleur (dont 48 pages de portfolios sur papier couché brillant). Sortie : mars 2018.

Prix : 29 euros, envoi franco de port en France. Pour l’étranger, voir sur le menu déroulant.