L’architecture, une fragilité essentielle

Ce livre s’est construit sur un mode original, celui de conversations, au cours de la visite de certains de ses bâtiments, entre Emmanuelle Colboc et trois de ses confrères : Simon Rodriguez Pagès (Atelier 2/3/4, Paris), Bernard Desmoulin (Paris) et Yves Ballot (agence Franck-Ballot, Bordeaux). Tous trois mènent un travail également exigeant, reconnu par la profession et la critique, et partagent avec Emmanuelle Colboc bon nombre de convictions sur le métier, sa pratique et ses fondements. La sensibilité de chacun, mise en débat, produit un déplacement du point de vue et enrichit la réflexion.

Pour Emmanuelle Colboc,  l’architecture est avant tout une question humaine. Elle la met en pratique sur des programmes de logements sociaux, des équipements et des bâtiments scolaires. Avec ses associés et ses collaborateurs, elle travaille sur les fondamentaux de la discipline : art de s’implanter dans un site et d’exploiter au mieux ses potentialités, maîtrise des rapports de proximité et de distance, sensualité des matériaux et de la modulation de la lumière, souci du bien-construire. Durant cette aventure qu’est la naissance d’un bâtiment, Emmanuelle Colboc défend une architecture qui apporte un sentiment de calme et de sécurité à ses occupants.

La mise en page est fidèle aux principes de sobriété, de calme et d’élégance qui caractérisent l’œuvre d’Emmanuelle Colboc : typographie légère, respiration des blancs, papier de qualité, impression soignée.Sortie novembre 2015.

 

LIVRE_E_COLBOC_P58-59

LIVRE_E_COLBOC_P28_29LIVRE_E_COLBOC_P40-41